En vie associative | Le 1er février 2018

L'interprète en danse au cœur du premier 5 à 7 du RQD

Partager
5 à 7 du RQD au café-bar de l’Espace orange du WILDER, 29 janvier 2018 © Camille Pilawa, RQD

Coup d'envoi réussi pour les 5 à 7 du RQD! L’Agora de la danse et Tangente ont généreusement accueilli l'évènement au café-bar de l’Espace orange du WILDER, marquant la volonté d'en faire un lieu vivant et ouvert à la communauté. Une cinquantaine de personnes se sont réunies autour d'un verre pour échanger, s'informer et s'interroger sur l'interprète en danse.

L’entraînement du danseur
Les classes techniques du RQD sont-elles encore pertinentes? Comment les rendre plus inclusives? Parmi les recommandations des interprètes présents, encourager la rencontre et l’ouverture à d’autres types de danses. Une question au cœur des préoccupations du développement professionnel du RQD! Autre idée proposée par un membre de l’association: que les classes soient offertes dans des lieux plus variés, pour «[sortir les danseurs de leurs] routines habituelles, en plus de faire vivre ces lieux à travers le milieu et de participer à l’ouverture à la diversité». Si l'importance des classes du RQD a été réaffirmée, le défi reste entier de répondre aux besoins et aux horaires variés des danseurs.  

Des ressources pour les interprètes
Le RQD a rappelé les ressources qu’il offre aux interprètes, notamment la trousse contractuelle, élaborée par George Krump et conçue pour guider la préparation et la rédaction d’une entente entre un producteur et un danseur. Un outil pratique et facile d’utilisation, réservé aux membres du RQD. Johanna Bienaise a quant à elle présenté une série d’ouvrages de référence consacrés à l’interprétation en danse, en particulier des études réalisées par des artistes professionnels du milieu, portant sur la place et le rôle de l’interprète dans le processus créatif. Également dans l’idée de servir au mieux les danseurs, Francine Bernier, de l'Agora de la danse, a ouvert la porte à des suggestions pour permettre aux diffuseurs de mieux accompagner les interprètes.

Ce premier 5 à 7 a laissé place à une belle dynamique d’échanges. Plusieurs générations d’interprètes et de travailleurs culturels en danse s’y sont retrouvées. Un temps privilégié de rencontre avec la communauté que l'équipe du RQD a partagé avec grand plaisir!

Ne manquez pas nos prochains rendez-vous. Le RQD vous prépare notamment un 5 à 7 à saveur politique!

 

Plus d’informations

  • Livre sur l’interprétation: Rivière, E. (2013). Ob.scène: récit fictif d'une vie de danseur. Centre National de la Danse.
Nouvelle précédente Nouvelle suivante