L'avez-vous vu passer ? | Le 18 janvier 2013

L’Europe à l’heure de la cyber-transmission de la danse

Partager

Dans le plus récent numéro de NDD l’Actualité publié par Contredanse, un article intitulé « Une cyber-transmission de la danse » (p.24) nous fait découvrir une initiative ambitieuse et novatrice de l’Union européenne en ce qui a trait à la transmission de la danse et à l’archivage de la pédagogie via Internet. Le projet pilote mis sur pied, International Documentation of Contemporary Dance Education (IDOCDE.net), vise à regrouper tous les documents sous toutes les formes (photos, vidéos, textes, dessins, etc.) qui sont produits ou utilisés à des fins pédagogiques par les professeurs de danse provenant des 12 pays européens qui participent au projet, soit l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, la Hongrie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède et la Turquie. Dans chaque pays, un mentor a pour mandat de créer et de coordonner un groupe de travail de danseurs-pédagogues. Pour clôturer le projet pilote, un symposium se tiendra à Vienne les 27 et 28 juillet 2013 dans le cadre du Festival ImpulsTanz.

Alors que le RQD dépose aujourd’hui même une demande au ministère de la Culture et des Communications afin de réaliser un pré-inventaire du patrimoine de la danse québécoise à la suite d’un appel de projet en patrimoine culturel, cette idée de cyber-transmission a de quoi faire rêver…

Nouvelle précédente Nouvelle suivante