Représentation et concertation | Le 31 mai 2018

Le comité Inclusion et vivre-ensemble du RQD s’engage contre le racisme systémique en danse

Partager
© Rawpixel - Unsplash

Réfléchir aux moyens de lutter contre toutes formes de discrimination et favoriser l’inclusion au sein de la communauté professionnelle de la danse de recherche, de création et de répertoire, voilà l’objectif que s’est fixé le comité Inclusion et vivre-ensemble du Regroupement québécois de la danse (RQD), en action depuis décembre 2017. Lors du dernier Rendez-vous annuel du RQD, plus de 20 membres ont manifesté leur intérêt à participer à ce comité qui aborde prioritairement cette année les questions de racisme systémique, d’appropriation culturelle et d'inclusion de la diversité culturelle et artistique.

Le travail d’analyse et de collecte d’information qu’effectue le comité Inclusion et vivre-ensemble vise à identifier les exclusions et les formes de privilège à l’œuvre dans le milieu de la danse et à tirer des constats concernant les difficultés vécues dans la communauté de la danse par les Autochtones, les personnes racisées, dites de la diversité culturelle et artistique ou issues de groupes visés par l’équité.

Vu l’ampleur de la tâche, les membres du comité ont adopté un mode de fonctionnement par petits groupes qui abordent les enjeux de l’inclusion sous quatre angles de réflexion: la représentativité dans les institutions, la formation professionnelle en danse, l'esthétique et la création ainsi que les ressources à valoriser ou à développer. Ces quatre cellules de travail se réunissent ponctuellement en session plénière pour partager le fruit de leurs rencontres.

Riches discussions et points de vue pluriels permettent d’interroger et de déceler certains angles morts dans les comportements, schèmes de pensées et modes de fonctionnement existants. Un exercice ni facile ni rapide, qui a le mérite d’ouvrir les regards sur les dynamiques de pouvoir. Les idées fusent. De l’élaboration d’un code d’éthique à l’organisation de groupes de lecture en passant par des activités de médiation, de premières pistes d’actions sont imaginées.

En accord avec son mandat de contribuer à l’amélioration des conditions de pratiques dans le milieu de la danse, le RQD œuvre parallèlement à la production d’outils pédagogiques, dont un glossaire, de la documentation et un répertoire de ressources qu’il partagera avec l’ensemble de la communauté de la danse dans les prochains mois. C'est notamment dans cette optique que travaille activement la chargée de projets du chantier des relations professionnelles, Valérie Lessard, également responsable des dossiers du harcèlement, des successions et de la syndicalisation en danse.

L’inclusion et le vivre-ensemble feront partie des enjeux cruciaux dont nous débattrons au prochain Rendez-vous annuel des membres du RQD, les 12 et 13 octobre 2018. Nous avons tous un rôle à jouer pour mieux comprendre, mieux prévenir et mieux agir contre la discrimination dans le milieu de la danse. Soyez-là!

Merci aux membres du comité
Christine Charles, Kim-Sanh Chau, Angie Cheng, Sophie Corriveau, Mélanie Demers, Ellen Furey, Miriam Ginestier, Jannelle Hacault, Hanako Hoshimi-Caines, Susanna Hood, Lucy M. May, Axelle Munezero, Ariana Pirela Sanchez, Pierre-David Rodrigue, Sonya Stefan, Daniel Soulières, Bettina Szabo, Philip Szporer, Catherine Tardif, Andrew Turner, Angélique Willkie ainsi que les membres de l’équipe du RQD Diana Catalina Cardenas, Valérie Lessard et Coralie Muroni.

Contenus complémentaires

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante