Valorisation de la discipline | Le 16 février 2016

La danse récompensée aux prix de reconnaissance Essor

Partager
Harold Rhéaume, président du RQD, Judith Lessard-Bérubé, responsable des communications RQD, Pamela Poulin, spécialiste en enseignement de la danse, Nathalie Guimont, conseillère pédagogique de la CSPI, France Brais, directrice de l'école St-Joseph.

Montréal, le 16 février 2016 – Le Regroupement québécois de la danse (RQD) et son président, Harold Rhéaume, félicitent les récipiendaires des prix de reconnaissance Essor 2014-2015. L’excellence de leurs projets pédagogiques à caractère artistique et culturel a été récompensée hier à l’Assemblée nationale. Le grand prix national Essor a été décerné à l'école Curé-Antoine-Labelle pour son projet Cartes à jouer pour le XXIe siècle, un projet interdisciplinaire dans lequel la danse, sous la direction de la spécialiste en enseignement de la danse Mariève Rivard, occupait une place prépondérante. Caroline Paré du Collège de Champigny a remporté le prix Développement pédagogique pour son projet Six chemins, les corps de la danse contemporaine. Enfin, soulignons que le projet pour lequel le RQD et Circuit-Est centre chorégraphique étaient en lice a obtenu l’un des 19 prix régionaux parmi près de 120 candidatures. Ce projet a été initié par la spécialiste en danse Pamela Poulin de l'école St-Joseph et a fait appel aux chorégraphes et médiateurs Emmanuel Jouthe et Laurence Fournier-Campeau de la compagnie Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe. Rappelons que ce projet, au terme de répétitions avec les enseignantes et d’ateliers avec les artistes à l’école, a culminé avec le flash mob PRENEZ PLACE qui a fait danser près de 500 jeunes de 10 à 12 ans à l’occasion de la Journée internationale de la danse 2015.

Amener les jeunes à la danse est chaque fois le résultat d’un travail de longue haleine porté avec ferveur par des artistes, des enseignants et des diffuseurs, comme le démontre le récent I-Mouvance — une publication du RQD — consacré à la danse pour le jeune public. S’il s’avère que les projets tels ceux honorés par les prix Essor suscitent l'engagement et la réussite des élèves, l’accès aux arts à l’école devrait être vigoureusement soutenu et valorisé. Et si les arts étaient enfin reconnus comme une composante essentielle de la formation des jeunes, les sorties aux spectacles professionnels feraient naturellement partie du parcours pédagogique de chaque petit Québécois. Nos enfants le mériteraient bien pour peu qu’on soit convaincu du pouvoir émancipateur de l’art.

 

Remerciements pour le projet flash mob PRENEZ PLACE [1]

Partenaires du milieu de l’éducation
Une école montréalaise pour tous
Commission scolaire de la Pointe-de-l'île (CSPI) et sa conseillère pédagogique Nathalie Guimont
École St-Joseph et sa directrice France Brais ainsi que sa spécialiste en danse Pamela Poulin
École Denise Pelletier et sa spécialiste en danse Geneviève Bordeleau-Boyer
École Pierre-de-Coubertin et sa spécialiste en danse Andrée-Anne Ratthé
École St-Octave et sa spécialiste en danse Channie Tondreau
École Marc-Aurèle-Fortin et ses spécialistes en danse Alexandra L'Heureux et Marie-Hélène Berriet
École Simone-Desjardins et sa spécialiste en danse Valérie Philibert
École Guy-Drummond et sa spécialiste en danse Irène Galesso

Partenaires du milieu culturel
Circuit-Est centre chorégraphique
Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe
Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique

À propos du Regroupement québécois de la danse

Le RQD rassemble plus de 500 professionnels de la danse et les représente sur les scènes publique et politique. Fondé en 1984 pour donner une voix commune à la danse québécoise, le RQD est devenu au fil des ans un chef de file dans la réalisation de projets structurants pour la discipline. Ses réalisations ont pour but de valoriser la danse dans toutes ses expressions, de favoriser son ancrage et son déploiement sur l'ensemble du territoire québécois et de tisser des ponts entre les professionnels, les amateurs et les passionnés de danse.

> Télécharger le communiqué (PDF)

> Consulter le communiqué du ministère de la Cultre et des Communications

> Revoir la vidéo du flash mob 2015

- 30 -

Source :

Judith Lessard-Bérubé
Responsable des communications
514 849-4003, poste 225
jlb@quebecdanse.org



[1] Le projet pédagogique s’intitulait La danse contemporaine… Beau ou laid? Qui dit vrai?

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante