Valorisation de la discipline | Le 29 octobre 2015

La danse jeune public dans la mêlée

Partager
Amandine Garrido Gonzales dans Moi2, Sursaut. Photo : François Lafrance

En écho aux témoignages des musées et à la lettre ouverte signée par trois associations en théâtre et deux réseaux de diffusion, le RQD diffuse aujourd’hui le premier chapitre d’une série de cinq consacré à la danse pour le jeune public. Ce chapitre s’intéresse notamment au spectacle et à l’enfant, un sujet d’autant plus d’actualité qu’on assiste, depuis le début de l'année scolaire, à une baisse importante de la fréquentation des arts, une conséquence des moyens de pression mis en branle par les syndicats d’enseignants dans le bras de fer qui les oppose au Gouvernement du Québec et à ses mesures d’austérité. Le RQD prend l’engagement de faire parvenir ce I-Mouvance au ministre de l’Éducation François Blais et à la ministre de la Culture et des Communications Hélène David, puisque cette publication met en valeur, avec sensibilité et pertinence, l’histoire et les réalisations de la danse dédiée au jeune public sur le territoire québécois.

 

Comme l’écrit si bien Fabienne Cabado, qui a préparé et rédigé ce I-Mouvance :

« Si les bienfaits de la pratique de la danse sur le développement psychomoteur et social de l’enfant sont largement documentés, certains pourraient encore douter de l’intérêt de l’emmener au spectacle. Ce serait ignorer le pouvoir de l’art et les capacités extrêmes des jeunes personnes à en tirer profit. Ce serait également vouloir cantonner leur regard aux horizons tronqués de nos systèmes éducatifs. »

 

Nous vous invitons fortement à lire ce premier chapitre, les suivants vous parviendront au cours des prochaines semaines par l’entremise du Québec Danse Hebdo.

 

Revue de presse

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante