Valorisation de la discipline | Le 26 novembre 2015

La danse jeune public - Chapitre 4 du I-Mouvance

Partager
CLASH, Le Fils d’Adrien danse. Avec Arielle Warnke St-Pierre, Karine Ledoyen et Stéphane Deligny © David Cannon

Dans le chapitre 4, deux dossiers à lire absolument!

Brève histoire de la danse jeune public au Québec

Il faut attendre 1976 pour que naisse la première compagnie canadienne dédiée au jeune public. Baptisée Tournifolie, elle s’inscrit dans la mouvance des esthétiques contemporaines. Elle est bientôt suivie du Canadian Children Dance Theatre où des adolescents dansent pour leurs cadets. On s’intéresse alors au développement de l’enfant et on lui propose des œuvres qui font écho à son vécu et à sa réalité. La danse-théâtre facilite la narrativité des propositions tandis que la méthode Nikolaïs permet d’incarner les émotions. Malgré une diffusion plus large que les spectacles pour adultes, Tournifolie se bute à des obstacles bureaucratiques du côté des organismes de subventions et à leur difficulté à évaluer la danse contemporaine et son impact potentiel sur les jeunes publics...

Dans ce dossier :

  • Premières compagnies jeune public
  • Le grand virage du nouveau siècle
  • Les poussées de la relève

 

Panorama de la diffusion jeune public

Totalement dépendant des publics scolaires, le spectacle jeunesse subit de graves dommages collatéraux à chaque mouvement de contestation dans les milieux de l’éducation. Qu’il s’agisse de rattraper une session de grève ou d’organiser un boycotte contre l’austérité, c’est dans les sorties culturelles que l’on coupe, fragilisant ainsi l’équilibre précaire de la danse jeune public...

Dans ce dossier :

  • L’Eldorado québécois
  • Le revers de la médaille
  • Une rude compétition
  • Des relations tissées serrées
  • Le paradis montréalais
  • Sur les routes du Québec
  • Des initiatives inspirantes
  • Séduire les profs et les parents
  • Sortir du Québec

 

Lire le chapitre 4

Lire le chapitre 1

Lire le chapitre 2

Lire le chapitre 3

 

Conférence Regard sur la danse pour le jeune public

Ne manquez pas, à Parcours Danse, cette conférence présentée en collaboration avec le Regroupement québécois de la danse. Animée par Caroline Lavoie, la discussion interrogera les défis et les enjeux de la création en danse destinée au jeune public. Appuyées par deux recherches menées par le RQD, Lorraine Hébert et Fabienne Cabado débattront de sujets riches avec les participants.

Mercredi 2 décembre 2015, de 9 h à 10 h 30. Inscriptions en ligne

Nouvelle précédente Nouvelle suivante