Les échos du milieu | Le 14 septembre 2017 - Par Karine Ledoyen

Hommage à Steve Huot

Partager
Steve Huot, Harold Rhéaume et Karine Ledoyen à l'inauguration de la Maison pour la danse, 2017 © Llamaryon

La Maison pour la danse a ouvert ses portes la semaine dernière à Québec dans la liesse générale. Chaque jour, des créateurs différents ont participé au projet Osez! 2017, cadavre exquis chorégraphique pour 25 danseurs imaginé par la chorégraphe Karine Ledoyen. Au dernier soir des représentations, elle a livré un hommage vibrant à Steve Huot, directeur général et artistique de La Rotonde, directeur général du Groupe Danse Partout et de l’École de danse de Québec et porteur inspiré de cet ambitieux projet. Un moment que la directrice générale du RQD a eu la chance de vivre en direct et que voici en mots et en images.

Cher Steve,

Je prête mes mots au nom de l’ensemble de la communauté de la danse professionnelle de Québec pour te remercier. Le «je» est ici entendu comme un «je» collectif, de tous nos cœurs et en chœur.

Ça fait neuf ans que tu portes cette idée de Maison pour la danse. Je veux te remercier de ta ténacité, de ta vision et de ton amour pour la danse. Le travail que tu as accompli est exemplaire et on peut, à mes yeux, l’admirer dans chacun des détails que porte cette magnifique maison. Cette maison, que je me suis surprise à nommer «notre» maison en cette semaine d’ouverture. Je suis tellement fière de la faire visiter. Je l’aime notre maison! Je la trouve radieuse, inspirante, accueillante et surtout à l’image de notre communauté si forte, rigoureuse et entêtée. Eh oui… cette communauté que tu as bien rencontrée sur ton chemin depuis les neuf dernières années. Je le sais, ça n’a pas toujours été facile pour toi. Si parfois nous avons traversé des moments de tension, on peut aussi se dire que nous nous retrouvons ensemble pour le mieux, autour d’un beau projet que tu as mené avec toute ton énergie et ta générosité. C’est aussi ça qui fait la force et la beauté d’un milieu sain: se retrouver!

Merci, Steve, de tous nos cœurs et en chœur.

Karine Ledoyen
Chorégraphe, Danse K par K

 

 

 

 

Photos: Llamaryon.

Nouvelle précédente Nouvelle suivante