Représentation et concertation | Le 8 septembre 2016

Fin des consultations sur la Politique culturelle du Québec

Partager

«Le renouvellement de la politique culturelle du Québec n’est-il pas l’occasion rêvée pour reconnaître, enfin, la culture comme une mission essentielle de l’État, au même titre que l’économie, la santé, l’éducation, le travail et l’environnement?» Voilà l'amorce du témoignage du RQD livré par Lorraine Hébert devant le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, dans les dernières heures de la tournée de consultations sur la prochaine politique culturelle du Québec. Le RQD ajoute ainsi sa voix à celles de plus de 320 intervenants, citoyens, organismes, regroupements ou instances municipales ayant présenté leurs recommandations au gouvernement provincial.

Au terme des consultations menées par le ministère de la Culture et des Communications dans 17 régions du Québec, et au regard des quelque 430 mémoires déposés, le ministre M. Luc Fortin retient «des lignes de force [qui] se dégagent et enrichiront la prochaine politique culturelle, dont le lien entre la culture et l’éducation, la place cruciale des artistes, la langue, le patrimoine ainsi qu’un remarquable dynamisme des communautés locales, régionales et autochtones qui est au cœur de l’avenir de notre culture». L’analyse de toutes ces contributions se poursuivra cet automne avec l’objectif d’adopter la nouvelle politique culturelle en 2017.

 

Suggestions de lecture :

Nouvelle précédente Nouvelle suivante