Valorisation de la discipline | Le 5 mai 2016

Événement Québec Danse : une 5e édition foisonnante

Partager
Répétition publique de la compagnie Le fils d'Adrien danse, avec le chorégraphe Harold Rhéaume au premier plan. Photo: Maxime Daigle

Avec près de 200 activités offertes dans neuf villes québécoises, trois foyers régionaux dynamiques (la Métropole, la Capitale-Nationale et l’Estrie) et des médias sociaux d’une intensité encore jamais observée en avril par le RQD, la 5e édition de l’événement Québec Danse a donné à voir la vitalité exceptionnelle de la danse au Québec, à l’occasion de la Journée internationale de la danse. De quoi renforcer, nous l’espèrons, le goût des citoyens pour la danse à l’année!

L’équipe du RQD est en train de recueillir les informations nécessaires au bilan de l’événement. Nous sollicitons les organisateurs d’activités à répondre à un bref sondage qui sera fort utile pour compléter l’évaluation de cette 5e édition.

Le RQD souhaite souligner la précieuse collaboration d’organismes ayant facilité la réalisation d’activités conjointes : le Centre culturel Notre-Dame-de-Grâce, l’École supérieure de ballet du Québec, Une école montréalaise pour tous, Créations Estelle Clareton, Danse Danse et Studio Bizz. Encore une fois, les Bibliothèques de Montréal, le réseau Accès culture ainsi que l’ONF ont été de précieux partenaires. Nous souhaitons également remercier Francine Châteauvert et la compagnie de danse Sursaut, de même que La Fabrique culturelle, dont les actions concertées ont permis la production d’une vidéo en appui au message québécois de la Journée internationale de la danse. En cette année où les négociations entre les syndicats et le gouvernement ont considérablement affecté les activités culturelles, le RQD est heureux d’avoir donné à lire et à méditer un message valorisant la contribution des artistes de la danse à la jeunesse. D’autant qu’un I-Mouvance, publié en janvier et entièrement dédié à la danse pour le jeune public, y pavait la voie.

Le RQD salue les artistes, enseignants et organismes qui ont créé des activités sur mesure à l’occasion de l’événement et ceux qui ont profité de Québec Danse pour y arrimer certaines de leurs activités en cours, comme nous avons pu le constater avec les conclusions touchantes de plusieurs projets de médiation culturelle. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous faire parvenir des photos de vos activités afin d’alimenter l’album Facebook de l’événement.

Cette année, le RQD a constaté une utilisation accrue des médias sociaux pour promouvoir les activités de l’événement ainsi que pour diffuser des contenus originaux. Soulignons particulièrement l’initiative de la Table de la danse du Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches qui a rendu possible la production de trois capsules vidéo captivantes sur les rôles du chorégraphe, de l’interprète et du spectateur. Enfin, c’est avec joie et stupéfaction que nous avons suivi la propagation de la vidéo Les bibliothèques de Montréal dansent sur Facebook au courant du mois d’avril : plus de 100 000 personnes l’ont vu passer!

Pour ses activités montréalaises, l’événement Québec Danse reçoit un soutien financier de l’arrondissement Ville-Marie, de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal et du programme Une école montréalaise pour tous. À Québec, l’événement Québec Danse reçoit un soutien financier de l’entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec. 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante