Valorisation de la discipline | Le 26 mars 2015

30e Grand Prix du CAM: Le RQD félicite les lauréats

Partager
Karla Étienne et Zab Maboungou ©RQD

Montréal, le 26 mars 2015 – Le Regroupement québécois de la danse (RQD) tient d'abord à féliciter le grand lauréat du 30e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal, Lemieux Pilon 4D Art, reconnu pour la qualité et le rayonnement de ses productions multidisciplinaires. Michel Lemieux et Victor Pilon, qui insufflent vie et créations à la compagnie depuis 30 ans — avec une sensibilité pour la danse que nous soulignons —, reçoivent une bourse de 30 000 $. Le RQD salue tout autant le travail et l’engagement de la chorégraphe, interprète et pédagogue Zab Maboungou et sa Compagnie Danse Nyata Nyata, au nombre des huit finalistes de ce 30e Grand Prix. Grâce à la force et à la profondeur de l’œuvre Mozongi, la Compagnie, nommée lauréate pour la danse, reçoit une bourse de 5 000 $.

Profitant de la reconnaissance accordée à Zab Maboungou aujourd’hui, le RQD rappelle que la danse contemporaine québécoise profite indéniablement de l’apport de pionnières aventureuses et visionnaires qui sont arrivées au Québec tout au long du 20e siècle. « Zab Maboungou, depuis les années 80, a mis en œuvre un modèle unique en son genre qui intègre toutes les fonctions de la chaîne de la danse, du simple cours de danse en loisir jusqu’à la formation professionnelle, de la recherche-création jusqu’au travail de développement des publics », souligne Lorraine Hébert, la directrice générale du RQD. « Elle a créé un espace de transmission qui accueille toutes les personnes désireuses de faire l’expérience d’une danse résolument contemporaine, ancrée dans un héritage gestuel et culturel non occidental. »

Première artiste afro-descendante dont le travail en danse a été reconnu par les conseils des arts, Zab Maboungou a développé une approche pédagogique rigoureuse et un style chorégraphique original. L’œuvre Mozongi, créée à la fin des années 90 et revisitée en 2014, est un exemple éloquent du chemin parcouru par Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata depuis sa création, il y a 25 ans. Si la reprise de Mozongi a connu un rayonnement enviable à Montréal, c’est aussi, comme l’a remarqué le comité d’évaluation du Conseil des arts de Montréal, grâce aux qualités techniques et expressives de la nouvelle génération de danseurs.

Par son engagement exemplaire dans la communauté, ses valeurs humanistes et son regard informé et aiguisé sur les danses africaines, Zab Maboungou contribue à l’enrichissement et à la diversité de notre imaginaire culturel. « C’est par l’humilité et la douceur de l’accueil que l’on peut délier les corps », exprime avec sagesse Zab Maboungou. « La danse, au-delà des migrations et des métissages, est un repère identitaire des plus intimes tout autant qu’une forme d’expression universelle. »

Le RQD félicite chaleureusement les autres organismes en lice pour le 30e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

 

> Télécharger le communiqué (pdf)

> Accéder au communiqué du Conseil des arts de Montréal

 

Le Regroupement québécois de la danse rassemble et représente plus de 500 professionnels de la danse de recherche, de création ou de répertoire et joue un rôle de premier plan dans l’avancement de tous les secteurs de la discipline : création, production, diffusion, formation, service. Initiateur de projets basés sur la concertation et les interventions à longue portée, dont le Plan directeur de la danse professionnelle au Québec 2011-2021, le RQD contribue activement à la reconnaissance de la danse sur la scène publique et à l'amélioration des conditions de sa pratique depuis 30 ans.

- 30 –

Source :

Judith Lessard-Bérubé, responsable des communications / 514 849-4003, poste 225 / jlb@quebecdanse.org

***********************************************

The Regroupement québécois de la danse congratulates the laureates of the 30th Grand Prix of the Conseil des arts de Montréal

Montreal, March 26, 2015 – The Regroupement québécois de la danse (RQD) wishes first to congratulate the winner of the 30th Grand Prix of the Conseil des arts de Montréal, Lemieux Pilon 4D Art, widely known for the quality and the dissemination of its multidisciplinary productions. Michel Lemieux and Victor Pilon who have been breathing life and creations into the company for 30 years — we take notice of their sensibility to dance —, are awarded a sum of $30,000. The RQD also salutes the work and commitment of choreographer-dancer-instructor Zab Maboungou and her Compagnie Danse Nyata Nyata, among the eight finalists of the 30th Grand Prix. Owing to the power and depth of its production Mozongi, the company, laureate for dance, is awarded a prize of $5,000.

Taking advantage of the homage paid to Zab Maboungou today, the RQD wishes to emphasise the fact that Quebec contemporary dance has benefited from the contributions of adventurous and visionary pioneers who arrived here throughout the 20th century, many of them women. “Since the 1980s, Zab Maboungou has employed a model unlike any other in her genre that incorporates all links in the dance chain, from simple courses in recreational dance to professional training, from research-creation to audience development,” remarked Lorraine Hébert, Executive Director of RQD. “She has created a forum for transmission that welcomes all those wishing to experience a resolutely contemporary form of dance, rooted in a non-Western gestural and cultural heritage.”

The first dance artist of African descent to be recognized by the arts councils, Zab Maboungou has developed a rigorous pedagogical approach and original choreographic style. Mozongi, a piece created in the late 1990s and revisited in 2014, is an eloquent example of the achievements of Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata since its inception 25 years ago. The success and impact of this restaging of Mozongi in Montreal, as the evaluation committee of the Conseil des arts de Montréal pointed out, was also due to the technical and expressive qualities of the troupe’s new generation of dancers.

Through her community involvement, her humanist values and keen insights into African dance, Zab Maboungou has contributed to the enrichment and diversity of our cultural imagination. “It is through humility and gentleness that the body can be set free,” explains wisely Zab Maboungou. “Beyond the migrations and cross-breedings, dance is both a highly intimate marker of identity and a universal form of expression.” 

RQD extends its warmest congratulations to the other organizations nominated for the 30th Grand Prix of the Conseil des arts de Montréal.

Download this Press Release

Conseil des arts de Montreal's Press Release

The Regroupement québécois de la danse represents and defends the interests of over 500 dance professionals involved in research, creation or repertoire, and plays a leading role in the development of all facets of the discipline: creation, production, presentation, training, services. By spearheading projects based on collaboration and long-term initiatives, including the Master Plan for Professional Dance in Quebec 2011-2021, RQD has helped to improve the discipline’s working conditions for 30 years.

– 30 –

Source:

Judith Lessard-Bérubé, Communications Manager / 514-849-4003, ext. 225 / jlb@quebecdanse.org

Nouvelle précédente Nouvelle suivante